Marguerite Abraham

Marguerite Abraham (1637 - aft. 1695)

Privacy Level: Open (White)
Marguerite Abraham
Born in Paris, Île-de-France, Francemap
Ancestors ancestors
[sibling(s) unknown]
Wife of — married in Île-d'Orléans, Canada, Nouvelle-Francemap
Wife of — married in Sainte-Famille, Île d'Orléans, Canada, Nouvelle-Francemap
Descendants descendants
Died after in Beaumont, Canada, Nouvelle-Francemap
Profile last modified | Created 19 Jan 2014 | Last significant change: 22 Sep 2018
19:26: Mystery Grand'Maison edited the Biography for Marguerite Abraham. [Thank Mystery for this]
This page has been accessed 1,333 times.

Categories: Ste-Famille, Île d'Orléans, Canada, Nouvelle-France | Beaumont, Canada, Nouvelle-France | French Immigrants to New France | Filles du Roi | Canada, Nouvelle-France.

Filles du Roi
Marguerite Abraham
est une des Filles du Roi
Join: Filles du Roi Project
Discuss: filles_du_roi
Flag of France
Marguerite Abraham migrated from France to New France.
Flag of New France
Drapeau identifiant les profils du Canada, Nouvelle-France
Marguerite Abraham a vécu
au Canada, Nouvelle-France.


Contents

Fille du Roi

En 1665, Marguerite Abraham débarque à Québec à titre de "Fille de Roi". Elle épouse: 1.- Ozany Joseph Nadeau dit Lavigne, en novembre 1665, probablement à Sainte-Famille, Île d'Orléans (acte perdu), apportant des biens estimés à 100 livres (c. 6 novembre, m. Duquet); 2. - Guillaume Chartier, le 11 janvier 1678, à Sainte Famille, Île d'Orléans, Canada. [1][2]

Biographie

Marguerite Abraham.

Fille de Godegrand Abraham, maître pourpointier, et de Denise Fleury, habitant le boulevard de la Tonnellerie dans la paroisse Saint-Eustache à Paris (75001,) en Île de France, elle est baptisée le 5 janvier 1637.[3]

Marguerite Abraham arrive à Québec le 18 juin 1665 à bord du vaisseau Le St-Jean-Baptiste de Dieppe, comme fille du roy,[4] apportant des biens estimés à 100 livres.[2]

Mariage 1: Ozanie Joseph Nadeau dit Lavigne, habitant

Contrat de mariage d’Ozanie-Joseph Nadot et Marguerite Abraham (6 novembre 1665). Vol II pg 120 Notaire Pierre Duquet[5]

L'acte de mariage est perdu. Ils sont établis à l'ïle d'Orléans sud d'après la sépulture d'Adrien.

Recensement 1666: ÎLE D'ORLÉANS

Ozami-Joseph Nadeau, 29, habitant ; Marguerite Abraham, 21, sa femme.[6]

Recensement 1667: L'ILE D'ORLÉANS

Ozanny-Joseph Nado, 30 ; Marguerite Abraham, sa femme, 23 ; Marie, 4 mois ; 7 arpents en valeur.[6]

Enfants connus du couple:

  1. Marie Nadot, baptisée 1er mai 1667 Ste-Famille IO; décédée avant le 26 janvier 1678.
  2. Jean Nadot, né le 16 avril 1669 bapt 22 Ste-Famille IO; marié à Anne Cassée 1689 Beaumont
  3. Adrien Nadau, né le 28 février 1672 bapt 13 mars Ste-Famille IO; décédé le 14 mars 1672 inhumé 15 Ste-Famille IO.
  4. Denis Nado, né le 25 mai 1673 IO, bapt 18 juin Québec (ND); marié à Charlotte Cassée 9 nov 1695 Beaumont
  5. Catherine Nadau, née le 5 juin 1676 bapt 14 Ste-Famille IO; mariée à Jean Leroy 29 avril 1694 St-Laurent IO[7][8]

Ozanie Joseph Nadeau décède en 1677[7]

Inventaire d’Ozanie-Joseph Nadeau (5 avril 1678). Vol II pg 181 Notaire Pierre Duquet[5]

Mariage 2: Guillaume Chartier
Contrat de mariage de Guillaume Chartier et Marguerite Abraham, veuve Ozanie Joseph Nadeau (26 janvier 1678). Vol II pg 180 Notaire Pierre Duquet[5]

Le 31 janvier 1678 à Ste-Famille de l'île d'Orléans, Marguerite Abraham, veuve d'Ozanie Joseph Nadeau, se remarie avec Guillaume Chartier, fils d'Olivier Chartier et de Marie Cornet, de la paroisse de Ste-Marie de Hest, évêché de Nantes, en présence Noël Forestier, Michel Esnaud, Jean Jouanne, et Isaac Pasquier, tous résidents de St-Paul, IO, ainsi que Marguerite, F. Lamy prêtre célébrant.[9][10]

Aucun enfant de ce mariage.[7]

Recensement 1681: C. St-Laurent (Île d'Orléans)

René Lemerle 30 ;
Guillaume Chartier, 45; Marguerite Abram, sa femme, 35 ; enfants : Jean 13, Denis 9, Catherine 6 ; 1 bœuf ; 5 arpents en valeur[11] Note: Sulte a manqué une ligne et a mis René Lemerle avec Marguerite comme son épouse, l'original contient bien Guillaume Chartier comme son époux.[12]

Ordre enjoignant à Marguerite Abraham femme de Guillaume Chartier, habitant du comté de Saint-Laurent, et auparavant veuve d'Ozanie Joseph Nadeau dit Lavigne, à Michel Énaud et à Antoine Marcereau, priseurs et estimateurs des biens, meubles et immeubles issus de la communauté entre la dit Abraham et son défunt mari, de venir pour être ouïs et affirmer la vérité concernant un certain inventaire fait par Pierre Duquet, notaire . - 28 février 1689

Portée et contenu: Transcription du texte avec orthographe modernisée : «Du lundi 28e et dernier février 1689. Le Conseil assemblé où étaient Monsieur l'intendant Maîtres Louis Rouer de Villeray. Charles Legardeur de Tilly. Mathieu Damours Dechaufour. Nicolas Dupont de Neuville. Jean-Baptiste Depeiras. Charles Denys de Vitré. Et Claude de Bermen de la Martinière conseillers. Vu la requête présentée au Conseil par Guillaume Chartier habitant du comté Saint-Laurent, à cause de Marguerite Abraham sa femme, auparavant veuve de Osani Joseph Nado dit LaVigne, contenant qu'étant encore en viduité, elle fit faire inventaire des biens meubles et immeubles de la communauté d'entre elle et ledit défunt, et comme il y a trois enfants encore mineurs auxquels étant besoin de faire raison de leur part en la succession de leur père, l'exposant ayant voulu savoir à quoi le tout pouvait monter, il aurait fait recherche dans l'étude de défunt Pierre Duquet notaire en la prévôté de cette ville pour tirer une grosse dudit inventaire, laquelle ne lui aurait pu être délivrée, attendu les manque de date et de signatures qui y devaient être, n'y ayant que l'année qu'il a été fait et la signature du nommé Antoine Marcherot, de sorte que pour faire valider ledit inventaire qui est imparfait, ledit Chartier a recours en ce Conseil, à ce que vu la minute dudit inventaire, il lui plaise valider icelui pour lui en être ensuite délivré une grosse afin de le faire clore par-devant tel juge qu'il appartiendra. Ouï et ce consentant maître Claude de Bermen de la Martinière conseiller faisant fonction de procureur général du Roi. Le Conseil avant faire droit sur ladite requête a ordonné et ordonne que ladite Marguerite Abraham ensemble Michel Esnault et ledit Antoine Marcheret priseurs et estimateurs desdits meubles viendront pour être ouïs et affirmer sur la vérité dudit inventaire, et du contenu en icelui. BOCHART CHAMPIGNY.»[13]

Arrêt validant l'inventaire des biens issus de la communauté qui a existé entre Marguerite Abraham et son défunt mari Ozanie-Joseph Nadeau dit Lavigne; l'inventaire passé en l'année 1678 par le défunt Me Pierre Duquet, notaire, validera et sortira son plein effet . - 27 juin 1689

Portée et contenu: Transcription du texte avec orthographe modernisée : «Du lundi 27e juin 1689. Le Conseil assemblé à l'ordinaire les vacances étant finies, où étaient Maîtres Louis Rouer de Villeray premier conseiller. Charles Legardeur de Tilly. Mathieu Damours Deschaufour. Nicolas Dupont de Neuville. Jean-Baptiste Depeiras. Et Claude de Bermen de la Martinière conseillers. Validation d'inventaire passé devant Duquet notaire. Vu l'arrêt rendu en ce Conseil sur requête présentée en icelui par Guillaume Chartier habitant du comté Saint-Laurent, à cause de Marguerite Abraham sa femme, auparavant veuve de Osani Joseph Nado dit Lavigne daté du dernier février de la présente année, portant qu'avant faire droit sur ladite requête, ladite Marguerite Abraham ensemble Michel Esnault et Antoine Merserot viendraient pour être ouïs et affirmer sur la vérité de l'inventaire y mentionné. Vu aussi ledit inventaire, et pris le serment de ladite Marguerite Abraham et desdits Michel Esnault et Antoine Merserot qui ont affirmé, savoir ladite Marguerite Abraham, que tous les meubles et choses dépendant de la communauté d'entre ledit défunt Nado et elle son contenus audit inventaire, et lesdits Esnault et Merserot, qu'ils ont apprécié et estimé ce qui est mentionné audit inventaire en leur âme et conscience, et ledit Merserot reconnu son seing apposé au bas d'icelui, et ledit Esnault qu'il n'y a signé, ne sachant écrire. Le Conseil, ouï et ce consentant maître Claude de Bermen de la Martinière conseiller en icelui faisant fonction de procureur général du Roi, et faisant droit sur ladite requête a accordé lettres audit Chartier audit nom, et en ce faisant ordonne que ledit inventaire passé en l'année 1678 sans date du mois devant défunt Pierre Duquet notaire en cette ville validera et sortira effet, tout ainsi que s'il était daté et signé dudit notaire et de témoins, attendu qu'il appert que ce manquement procède seulement de la part dudit notaire et qu'à ces fins mention sera faite du présent arrêt à la marge, ou à la fin de la minute dudit inventaire. laquelle sera remise en les mains de la veuve de Duquet, pour en être délivré expédition audit Guillaume Chartier par le notaire duquel ladite veuve se sert ordinairement pour signer les expéditions des actes et contrats passés devant sondit défunt mari. ROUER DE VILLERAY.[14]


Guillaume Chartier et son épouse Marguerite Abraham se séparent de corps et de biens en juin 1694, ils font faire un inventaire de leurs biens à cet effet.

Inventaire de Guillaume Chartier et Marguerite Abraham (18 juin 1694). Vol VII pg 214 Notaire Étienne Jacob[5]

Guillaume deviendra un donné des Jésuites. Marguerite ira habiter avec un de ses enfants à Beaumont, où elle décédera. La date exacte de son décès est inconnue.[15]

Biography

Birth: She was baptized on 5 January 1637 in Paris, Île-de-France, France, daughter of Godegrande Abraham and Denise Fleury residents of the parish of St-Eustache, Paris, Île de France.[16][3]

Marguerite Abraham arrived in Québec city of 18 June 1665 aboard the ship Le St-Jean-Baptiste from Dieppe, as a fille du roy,[4] bringing goods estimated at 100 livres.[2]

Marriage 1
A marriage contract was signed between Ozanie Joseph Nadeau dit Lavigne, a native of Genouillac, Eveche d'Angouleme, son of Macia Nados and Jeanne Despins, and Marguerite Abraham on 6 November 1665 before notary Pierre Duquet. The actual marriage record is lost.[17][5]

They were living on île d'Orléans south according to Adrien's funeral record.

1666 Census: ÎLE D'ORLÉANS

Ozami-Joseph Nadeau, 29, habitant ; Marguerite Abraham, 21, his wife.[6]

1667 Census: L'ILE D'ORLÉANS

Ozanny-Joseph Nado, 30 ; Marguerite Abraham, his wife, 23 ; Marie, 4 months ; 7 arpents in value.[6]

Known children

  1. Marie Nadeau, b. 1 May 1667, d. before 26 January 1678.
  2. Jean Nadeau, b. 16 April 1669, d. 1 March 1735.
  3. Adrien Nadeau, b. 28 February 1672, d. 14 March 1672.
  4. Denis Nadeau, b. 25 May 1673, d. 3 December 1759
  5. Catherine Nadeau, b. 5 June 1676, d. 22 July 1746.[7][8]

Ozanie Joseph Nadeau died in 1677[7]

An inventory was done after the death of Ozanie Joseph Nadeau, completed on 5 April 1678, by notary Pierre Duquet[5]

Marriage 2
A marriage contract was signed on 26 January 1678 between Guillaume Chartier and Marguerite Abraham before notary Pierre Duguet.[5]

They were married on 31 January 1678 at Ste-Famille, Île d'Orléans.[9]

They lived on île d'Orléans. They have no known children.

1681 Census: C. St-Laurent (Île d'Orléans)

René Lemerle 30 ;
Guillaume Chartier, 45; Marguerite Abram, his wife, 35 ; children : Jean 13, Denis 9, Catherine 6 ; 1 bull ; 5 arpents in value[11] Note: Sulte missed a line and put René Lemerle with Marguerite as his wife, the original does contain Guillaume Chartier as her husband.[12]

In 1689 Guillaume Chartier requested that the inventory done by notary Pierre Duquet after his wife's first husband died be verified, this before the sovereign council, which acceded to his request and his wife and the two men who were witnesses to the original inventory, Pierre Duquet being deceased, all went before the official in charge of the case and swore to the accuracy of the inventory, one man recognizing his signature on the document and the other stating he could not sign. There had been some technical defect to the document due to no exact date and a missing signature on it. Provision for her children had to be made, and this data was needed to do so. (see BANQ 28 Feb 1689 and 27 Jun 1689, documents attached, in French)

Guillaume Chartier and his wife Marguerite Abraham separated both physically and in property in June 1694, they had an inventory of their property done on 18 June 1694 by notary Étienne Jacob.[5]

Guillaume went on to live with the Jesuits, becoming a donné. Marguerite went to live with one of her children in Beaumont, where she resided until her death. Her actual date of death is unknown.[15]

Notes

she is godmother of Marie Marguerite Leblanc, 8 Jul 1671 (Ste-Famille IO)
she is godmother of Antoine Burlon, 15 Oct 1675 (Ste-Famille IO)
she is godmother of Marc Jouanne, 20 Mar 1678 (Ste-Famille IO)
she is godmother of André Pouliot, 25 Jan 1680 (St-Laurent IO)
she is godmother of Antoine Fortier, 10 Mar 1680 (St-Laurent IO)

Fichier origine

ABRAHAM, Marguerite 240002
Date de baptême: 05-01-1637
Lieu d'origine: Paris (St-Eustache) (Seine) 75101
Parents: Godegrand ABRAHAM et Denise Fleury
Métier du père: Maître pourpointier
Première mention au pays: 1665
Occupation à l'arrivée: Fille du Roi
Date de mariage: 06-11-1665
Lieu du mariage: Île-d'Orléans (contrat Duquet)
Conjoint: Ozanie Joseph Nadeau
Décès ou inhumation: Après le 09-11-1695
Remarques: Ses parents demeurent sur le boulevard de la Tonnellerie à Paris. Sa mère épouse en secondes noces Antoine Hullot à Paris par contrat passé devant maître Simon Lemercier le 13-02-1639. L'inventaire des biens de Godegrand Abraham a été rédigé par le notaire Le Mercier le 22-02-1639. Marguerite Abraham a un frère du nom de Simon. [18][19]

Sources

  1. Les filles du Roi en Nouvelle-France - Silvio Dumas, page 169 - Abraham, Marguerite
  2. 2.0 2.1 2.2 Yves Landry: Orphelines en France, pionnières au Canada: Les Filles du roi au XVIIe siècle; édition révisée 2013 Éd BQ ISBN 978-2-89406-340-8 pg 43
  3. 3.0 3.1 Bapt dossier Fichier
  4. 4.0 4.1 Migrations: navire St-Jean-Baptiste 1665
  5. 5.0 5.1 5.2 5.3 5.4 5.5 5.6 5.7 BanQ Notarial acts index
  6. 6.0 6.1 6.2 6.3 Recensements de 1666-1667 en Nouvelle-France, référant au chapitre IV du livre Histoire des Canadiens Français de Benjamin Sulte, compilés par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca) le 17 mars 1998
  7. 7.0 7.1 7.2 7.3 7.4 Quebec, Vital and Church Records (Drouin Collection), 1621-1997 - Drouin IGD
  8. 8.0 8.1 Dictionnaire généalogique des familles du Québec - René Jetté pg 844
  9. 9.0 9.1 Mariage 2 image IGD
  10. Originis la paroisse de St-Paul changea de nom pour celui de St-Laurent plus tard
  11. 11.0 11.1 Wikisource Recensement 1681 Census selon Benjamin Sulte
  12. 12.0 12.1 Recensement 1681 Census page image
  13. BANQ 28 Feb 1689
  14. BANQ 27 Jun 1689
  15. 15.0 15.1 Migrations: filles du roi
  16. Individual detail for Marguerite Abraham PRDH IGD
  17. Marriage contract Ozanie Joseph Nadeau dit Lavigne and Marguerite Abraham PRDH-IGD
  18. DGFQ, p. 844
  19. Fichier Marguerite Abraham 2016

Repositories:



More Genealogy Tools



Sponsored by MyHeritage




Search
Searching for someone else?
First: Last:

DNA Connections
It may be possible to confirm family relationships with Marguerite by comparing test results with other carriers of her mitochondrial DNA. However, there are no known mtDNA test-takers in her direct maternal line. It is likely that these autosomal DNA test-takers will share DNA with Marguerite:

Have you taken a DNA test for genealogy? If so, login to add it. If not, see our friends at Ancestry DNA.



Images: 2
Mariage - Guillaume Chartier - Marguerite Abraham - Marriage
Mariage - Guillaume Chartier - Marguerite Abraham - Marriage

Marguerite Abraham Image 1
Marguerite Abraham Image 1

Collaboration

On 27 Sep 2017 at 22:53 GMT Michèle Calonnec wrote:

Voir actes notariés des pionniers de Paris:

ABRAHAM, Marguerite, baptisée à Paris (Saint-Eustache) le 05.01.1637, fille du roi arrivée au Canada en 1665. Fille de Godegrand Abraham et de Denise Fleury. (DGFQ, p. 844) (FO-240002) Frère : Simon né à Paris vers 1635. Contrat de mariage de sa mère : Le 13.02.1639 devant Simon Le Mercier et Jean Chapelain, Étude VII Antoine Hullot, tailleur d’habits, demeurant rue du Chantre, paroisse Saint-Germain-l’Auxerrois avec Denise Fleury, veuve de Godegrand Abraham, vivant maître pourpointier, demeurant boulevard de la Tonnellerie à la Pointe et la paroisse Saint-Eustache. 100 livres de dot. On mentionne les noms de deux enfants du premier lit : Simon et Marguerite, qui seront nourris et logés. Denise Fleury ne sait pas signer. Inventaire après décès de sa mère : Le 22.02.1639 devant Simon Le Mercier et Jean Chapelain, Étude VII Inventaire de Denise Fleury. On n’y mentionne pas de contrat de mariage dans cet acte.



Marguerite is 17 degrees from Elinor Glyn, 22 degrees from Frances Weidman and 21 degrees from Victoria of the United Kingdom of Great Britain and Ireland on our single family tree. Login to find your connection.

A  >  Abraham  >  Marguerite Abraham