Antoine (Adhemar) Adhémar

Antoine (Adhemar) Adhémar (1640 - 1714)

Privacy Level: Open (White)
Antoine Adhémar formerly Adhemar aka dit Saint-Martin, Laporte
Born in Alby, Languedoc, Francemap
[sibling(s) unknown]
Husband of — married in Notre-Dame de Québec, Canada, Nouvelle-Francemap
Husband of — married in Cap-de-la-Madeleine, Canada, Nouvelle-Francemap
Husband of — married in Cap-de-la-Madeleine, Canada, Nouvelle-Francemap
Descendants descendants
Died in Montréal, Canada, Nouvelle-Francemap
Profile last modified | Created 9 May 2011
This page has been accessed 804 times.

Categories: Montréal, Canada, Nouvelle-France | Québec, Canada, Nouvelle-France | Cap-de-la-Madeleine, Canada, Nouvelle-France | French Immigrants to New France | Carignan-Salières Regiment | Notaires de Nouvelle-France | Quebecois Project | Canada, Nouvelle-France.

Royal French Flag
Antoine (Adhemar) Adhémar lived in Canada, New France, now Québec, Canada.
Join: Quebecois Project
Discuss: quebecois

Contents

Biographie

ID for Carignan-Salières Regiment
Antoine (Adhemar) Adhémar
était membre du Régiment Carignan-Salières 1665-1668
Drapeau identifiant les profils du Canada, Nouvelle-France
Antoine (Adhemar) Adhémar a vécu
au Canada, Nouvelle-France.

Compagnie de Saurel (Sorel)

Embarquée à bord du navire La Paix[1] Départ de la Rochelle le 13/05/1665 Arrivée à Québec le 19/08/1665 selon le Viateur Boulet/ Bosher/. Confirmé par un Courrier de Jean-Talon du 14 mai 1665

Antoine ADHÉMAR dit St-Martin/Laporte, Soldat

ANTOINE ADHÉMAR dit Saint-Martin,  :

Notaire royal, greffier, huissier, arpenteur et concierge des prisons.
Né vers 1639 de Michel Adhémar bourgeois et de Cécile Gasche, de la paroisse Saint-Salvy, de la ville d'Albi , 81000; Tarn; Midi Pyrénées.(Languedoc).

Antoine Adhémar, sieur de Saint-Martin, commença à pratiquer comme huissier et notaire, en 1668, dans les seigneuries du Cap-de-la-Madeleine, de Sainte-Anne de la Pérade, de Batiscan, de Champlain, de Chambly, etc.

Le 2 mai 1687, Antoine Adhémar était pourvu d ’une commission de notaire par Dollier de Casson et il acceptait en plus la charge de greffier de la juridiction de Montréal.

Adhémar était un fonctionnaire soigneux. En 1690, il reçut des compliments flatteurs sur l’excellent arrangement de son greffe et la belle ordonnance de ses contrats et pièces de procédures. Il décéda à Montréal le 15 avril 1714.[2]

Il épouse en date du 10 octobre 1667 à Québec (Cont. 9 octobre 1667, Not. Rageot), une fille du roi, Geneviève Sageot, baptisée vers 1650 d'Antoine Sageot et de Marguerite Ruffel, de Saint-André-des-Arts, 6ème arrondissement de Paris en Île-de-France. [3]

Cette fille était à Dieppe le 17 juin 1667, et signa une protestation avec d'autres «filles du roi», avant son départ pour le Canada (cf. Sylvine Carcireux).

Elle était une fille de «qualité». Elle décède le 30 et inhumée le 31 août 1683. Ménage établi à Champlain. (4 enfants).

  1. Jeanne : née vers 1674 (7 ans au recensement 1681); elle épousa Joseph Deneau le 18 avril 1690 à Montréal (ND); sépulture 23 mai 1743 Montréal
  2. Antoine : née vers 1677 (4 ans au recensement de 1681); sépulture 02/05/1718 Montréal
  3. Marie : née 28 octobre 1679 baptisée 29 Champlain; elle épouse Jacques Texier (Tessier) le 10 mai 1699 à Montréal (ND); sépulture 16 mai 1754 Montréal
  4. Marie Geneviève : baptisée 13 mars 1682 Champlain; sépulture le 16 mars 1682 Champlain @ 3 jours[4]

Devenu veuf, il prend en seconde noces en date du 8 février 1684 au Cap-de-la-Madeleine (Cont. 8 février 1687, Not. Cusson), Marie Sédilot, fille de Louis Sédilot et de Marie Grimoult, baptisée à Québec le 21 octobre 1644 au Cap-de-la-Madeleine. [5]

Marie Sédilot avait été mariée à Julien Trottier en date du 16 août 1660 à Québec. Ce couple Trottier-Sédilot a eu 3 enfants: Élisabeth, Marie Catherine, et Antoine. Marie Sédilot devenu veuve, prit pour époux René Blanchet, date de mariage inconnue. Ce couple Blanchet-Sédilot a eu 5 enfants: Louise, Charles, Jeanne Judith, Simone, et Pierre.

C'est après la mort de ce dernier, qu'elle se marie avec Anthoine Adhémar.

Ménage établi au même endroit. (1 enfant).

  1. Cécile, née vers 1684, décédée le 27/03/1765, inhumée le 28/03/1765 à Pointe-aux-Trembles, mariée à Montréal, le 13/11/ 1702 avec André ARCHAMBAULT

Marie Sédilot décède au Cap-de-la-Madeleine peu après la naissance d'une fille.

Redevenu veuf, il se remarie en troisième noces, en date du 20 janvier 1687 (Cont. 14 janvier 1687, Not. Ameau), toujours au même endroit, à Michelle Cusson, fille née vers 1666 de Jean Cusson, notaire, et de Marie Foubert.[6]


Ménage établi au Cap-de-la-Madeleine. (1 enfant).

  1. Jean Baptiste, qui deviendra notaire royal, baptisé le 16/03/1689 à Montréal, décédé le 19/12/1754, inhumé le 20/12/1754 à Montréal, marié à Montréal le 20/05/1715 avec Catherine LEPAILLEUR, marié en seconde noce à Montréal, en date du 07/01/1733 avec Catherine MOREAU dite Latopine.

Anthoine Adhémar décède à Montréal le 15 et inhumé le 16 avril 1714.[7][8][9]

Notes

Ces deux filles ont été assignées à Geneviève Sageot comme mère par Tanguay:

-Cécile Adhémar est dite avoir environ 18 ans lorsqu'elle épouse André Archambault le 13 novembre 1702 à Montréal (ND), et est dite fille de Marie Sédilot sur l'acte.[10], le nom de Michelle Cusson précédemment écrit ayant été biffé par le prêtre. Cécille Adhémar et Antoine Adhémar signent tous deux, entre autres. Tanguay la dit fille de Geneviève Sageot, en erreur. Il manque totalement le mariage d'Antoine Adhémar avec Marie Sédilot.

-Marie Adhémar née c 1683, décédée 25 mar 1756 sép 26 Montréal, elle est inscrite comme Marie Deymar, veuve de Bourgie, âgée d'environ 73 ans sur l'acte de sépulture[11]

Le site Migrations la cite ainsi: Marie : née vers 1683, elle épouse René-Hilaire Bourgine, sépulture le 26/03/1756 Montréal. Il semble y avoir conflit ici, René-Hilaire Bourgine est né en 1689 à Montréal, son père rentre en France en 1690, René-Hilaire décède en France, après avoir été parrain de son frère Victor en 1702.[12]

Tanguay la dit fille de ce couple au volume 2 page 6, mariée à Bourgin, sans plus. Aucune preuve, Deymar pourrait être Demarre, Demars..... Bourgie pourrait être Bourgery, Bourhis, Bourgerie, Bougie. Tanguay ajoute une fille Madeleine mariée à Antoine Beaumont sur cette même page. Il existe un couple Madeleine Adhémar mariée à Antoine Beaumont dit Pistolet, avant 1720. Elle meurt en 1732, âgée de 42 ans selon l'acte.

Incertitude à propos de Marie et Madeleine quand à leurs parents. Leurs mariages n'ont pas été trouvés ni contrats. Il existe un autre Adhémar qui est venu dans la colonie, Gaspard Adhémard dit Lantagnac, mais son mariage est trop tard pour qu'il soit le père de ces filles.

Biography

ID for Carignan-Salières Regiment
Antoine (Adhemar) Adhémar
was a member of Carignan-Salières Regiment 1665-1668
Flag of France
Antoine (Adhemar) Adhémar migrated from France to New France.
Flag of New France
Drapeau identifiant les profils du Canada, Nouvelle-France
Antoine (Adhemar) Adhémar lived
in Canada, Nouvelle-France.

Antoine Adhémar was the son of Michel Adhémar and Cécile Gascheux/Gasche, of Alby in Languedoc.

He came to the colony as a soldier in the Carignan-Salières regiment, Saurel company, arriving in 1665.[1]

He established himself first in Champlain. He was named as official notary in 1668 for that area, covering the region of Champlain, Cap-de-la-Madeleine, Sainte-Anne de la Pérade, Batiscan, Chambly, etc. He later moved to Montréal and was a royal notary and registrar there. A large part of the contracts/deeds etc that he produced over the years survive to this day, giving us an insight into the lives of the people of his era. The inventory of his registry, done in summary form, comprises 2 volumes.[2] Only one other notary had such a large volume of records come down to us, notary Louis Chambalon in Québec city.


He married a Fille du roy in Québec city in 1667.

Contrat de mariage d’Antoine Adhémar et Geneviève Sageot (9 octobre 1667). (N° 184.) Vol III pg 210 Notaire Gilles Rageot[13]

Geneviève Sageot, daughter of Antoine Sageot and Marguerite Ruffel, married Antoine Adhémar on October 10th 1667 in Notre-Dame de Québec[14]

There are 4 children known to be hers for sure (see list above).

Recensement 1681 Census: Champlain

Antoine Adhemar, 42 ; Geneviève Sageot, sa femme, 30 ; enfants : Jeanne 7, Antoine 4, Marie 2.[15]

Geneviève Sageot died in 1683 in Champlain.[4]

widowed, Antoine entered into a marriage contract with widow Marie Sédilot in 1684.

Contrat de mariage entre Anthoine Adhémar, notaire à Champlain, fils de feu Michel Adhémar, d’Alby en Languedoc, et de Cécile Gascheux, et Marie Sedilôt, veuve de René Blanchet, du Cap, fille de Louis Sedilot et de Marie Grimard (8 février 1684). Vol XXVI pg 95 Notaire Jean Cusson[13]

The marriage between Antoine Adhémar and Marie Sédillot was celebrated on 8 Feb 1684 in Cap-de-la-Madeleine[16]. He is listed as widower of Geneviève Sageot, she is listed as widow of Blanchet. Named as present were Louis Fafard, Jean Trotier, Michel Lefebvre, De Boivinet, Labady, and St-Pierre, the officiating priest being Pierre Thierry, all signed except for Jean Trotier, with the additional signatures of Pierre le Boullanger and the priest Morisseau.

One child from this marriage:

  1. Cécile Adhémar, b c 1686; 18 when she married André Archambault on 13 Nov 1702 in Montréal (ND)[4]

In 1684 and 1686 Antoine Adhémar gave 3 farming leases, one of his own concession in Champlain, one in St-Éloy, and one at the Cap (de-la-Madeleine):

Bail à ferme par Anthoine Adhémar, notaire aux Trois-Rivières résidant au Cap, tuteur aux enfants de Julien Trottier et René Blanchet, premiers maris de Marie Sedilot, de présent femme dudit Adhémar, à Jean Vivien, de sa concession de 2 arpents, à Champlain, pour 9 ans (25 septembre 1684). Vol XXVI pg 96 Notaire Jean Cusson[13]
Bail à ferme par Anthoine Adhémar, sieur de St-Martin, notaire aux Trois-Rivières demeurant au Cap, comme mari de Marie Sedilot et tuteur de ses enfants, a Pierre Quantin (Cantin), de sa concession de 2 arpents, en la seigneurie de St-Eloy, pour 5 ans (6 octobre 1684). Vol XXVI pg 97 Notaire Jean Cusson[13]
Bail à ferme par Anthoine Adhémar, sieur de St-Martin, notaire aux Trois-Rivières, demeurant au Cap, et Marie Sedilot, sa femme, à Vincent Verdon et Jeanne Bertaut, sa femme, d’une concession au Cap (23 mai 1686). Vol XXVI pg 98 Notaire Jean Cusson[13]

Marie Sédilot died before December 1686

Requête de Louis de Meromont (Merommont), huissier royal de la Juridiction ordinaire des Trois-Rivières, ayant pouvoir sur maître Antoine Adhémar, notaire royal, père et légitime administrateur de la personne et des biens de Cécile Adhémar, sa fille, et celle de sa défunte femme Marie Sedillot (Sédilot), tuteur d'Antoine Trottier, fils du défunt Julien Trottier, et aussi de ladite Sedillot, tuteur également de Louise-Ursule, Jeanne-Judith et Marie-Simone, filles de feu René Blanchet (Blanchette) et de ladite Sedillot et pour Nicolas Rivard de Batiscan, époux d'Isabelle Trottier et de Pierre Rivard, époux d'Antoinette Trottier, Isabelle et Antoinette étant les filles du défunt Trottier et de feue Marie Sedillot; pour obtenir la permission de procéder à la vente et l'adjudication du total des biens desdits défunts Trottier, Blanchet et Sedillot, en les affichant aux endroits accoutumés; ordonné l'adjudication des biens et concessions sauf en cas d'oppositions ou de surenchères, et ce, dans un délai de 15 jours, signé le Chasseur (Lechasseur) . - 5 décembre 1686[17]
Requête de maître Antoine Adhémar, au nom et comme tuteur d'Antoine Trottier, fils de Julien Trottier, Louise-Ursule, Jeanne-Judith et de Marie-Simone Blanchet (Blanchette), filles de feu René Blanchet, et comme père de Cécile Adhémar, tous enfants de Marie Sedillot (Sédilot) et, faisant aussi pour Nicolas Rivard, époux d'Isabelle Trottier et de Pierre Rivard, époux de Catherine Trottier, filles également de ladite Sedillot; comme le délai de 15 jours suivant la requête du 5 décembre dernier est expiré et qu'il n'y a eu aucun enchérisseur des biens et immeubles; il est ordonné que l'adjudication sera continuée au 8 janvier prochain, signé le Chasseur (Lechasseur), Adhémar sieur de Saint-Martin . - 23 décembre 1686[18]
Requête faisant suite à l'ordonnance du 23 décembre 1686 de maître Antoine Adhémar, sieur de Saint-Martin, notaire royal de la Juridiction de Trois-Rivières, au nom et comme tuteur d'Antoine Trottier, fils de feu Julien Trottier, Louise-Ursule, Jeanne-Judith et de Marie-Simone Blanchet (Blanchette), filles de feu René Blanchet, tous enfants de feue Marie Sedillot (Sédilot), et faisant aussi pour sa fille Cécile Adhémar, fille de ladite Sedillot, et pour Nicolas Rivard, époux d'Isabelle Trottier et de Pierre Rivard, époux de Catherine Trottier, filles également de feue Marie Sedillot, pour faire exécuter le partage de la succession des défunts Trottier, Blanchet et Sedillot, à la suite de la publication des placards et affiches aux endroits accoutumés et pour la garde des enfants mineurs, et ce, jusqu'à majorité, soit 25 ans ou jusqu'à leur mariage, signé le Chasseur (Lechasseur), Adhémar Saint-Martin, Nicolas Rivard et Ameau Greffier . - 8 janvier 1687[19]

Marriage 3

Antoine Adhémar remarried on 1 January 1687 in Cap-de-la-Madeleine with Michelle Cusson, daughter of Jean Cusson, notary in Trois-Rivières, and Marie Foubert.[20]

One child from this marriage, Jean Baptiste, who became a notary himself.

On 15 Jan 1687 Antoine Adhémar shared in the succession in his name and as tutor of Marie Sédillot's children by prior marriages, with Nicolas Rivard of Batiscan, for the succession of Julien Trotier, René Blanchet and Marie Sédillot:

Partage entre Anthoine Adhemar, notaire aux Trois-Rivières, résident au Cap, en son nom et à cause de la communauté qu’il a eue avec Marie Sédillot, sa défunte femme, et comme tuteur de ses enfants, et Nicolas Rivard, de Batiscan, pour la succession des défunts Julien Trotier, René Blanchet et Marie Sédillot (15 janvier 1687). Vol XXVI pg 99 Notaire Jean Cusson[13]

Antoine Adhémar died in 1714 in Montréal, his funeral was on the 16th of April of that year in Notre-Dame basilica of Montréal[21], being given the approximate age of 80 on the record. The 2 named witnesses François Cheze and Antoine de Valens were priests.

Note

Tanguay et d'autres le nomment sieur de St-Martin, on trouve cette forme dans certains actes notariaux rédigés par d'autres personnes du temps aussi. C'était politesse plus qu'autre chose. Mais en fait, St-Martin était son nom dit en tant que militaire à sa venue dans la colonie. Il n'était pas de famille noble, mais de la bourgeoisie, et il n'avait aucun fief nommé St-Martin. Donc, il est erroné de l'appeler Adhémar sieur de St-Martin. Lui même dans les centaines d'actes qu'il signa en temps que notaire royal signait simplement Adhémar NR (Notaire Royal)

Tanguay and others name him sieur de St-Martin, we find this form in certain notarial acts written by others in his era also. It was politeness more than anything else. In fact, St-Martin was his dit name as a military man when he came to the colony. He was not of the nobility but of the bourgeoisie, and had no fief named St-Martin. It is therefore incorrect to call him Adhémar sieur de St-Martin. He himself in the hundreds of acts that he signed as a royal notary signed simply Adhémar NR (Royal Notary).

Lecture additionnelle/Further reading

Sources

  1. 1.0 1.1 Navire La Paix Migrations
  2. 2.0 2.1 BanQ Notarial acts index Vol V pg 3 bio Antoine Adhémar
  3. Migrations actes mariage 1
  4. 4.0 4.1 4.2 Quebec, Vital and Church Records (Drouin Collection), 1621-1997 - Drouin IGD
  5. Migrations actes mariage 2
  6. Migrations actes mariage 3
  7. Migrations actes sépulture
  8. Tanguay, vol.1, p.2, 151, 537; Jetté, p.3, 114, 1040, 419, 1091, 296; Drouin, vol.1, p.3, 124, 1302; Dumas, p.331; Landry, p.369; André Vachon, D.B.C., vol.2, p.11; M.S.G.C.F. vol.10, p.3, 4; ; Sulte, Hist. vol.5, p.62 (2); R.M. Le Régiment de Carignan, p.103; Not. Pierre Mesnard, 2 février 1687) http://www.francogene.com/genealogie--quebec/004/004895.php Bibliographie : Origine des familles canadiennes; PRDH-RAB; Parchemin
  9. Migrations
  10. Mariage Archambault-Adhémar image pg 2 IGD
  11. sépulture Marie Deymar veuve Bourgie image IGD
  12. Fichier Hilaire Bourgine
  13. 13.0 13.1 13.2 13.3 13.4 13.5 BanQ Notarial acts index
  14. Marriage IGD
  15. Recensements de 1666-1667-1681 en Nouvelle-France, référant au chapitre IV du livre Histoire des Canadiens Français de Benjamin Sulte, compilés par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca) le 17 mars 1998
  16. marriage 2 IGD
  17. BANQ 5 Dec 1686
  18. BANQ 23 Dec 1686
  19. BANQ 8 Jan 1687
  20. Marriage 3 IGD
  21. Funeral image IGD


More Genealogy Tools



Sponsored by MyHeritage




Search
Searching for someone else?
First: Last:

DNA
No known carriers of Antoine's Y-chromosome or his mother's mitochondrial DNA have taken yDNA or mtDNA tests.

Have you taken a DNA test for genealogy? If so, login to add it. If not, see our friends at Ancestry DNA.



Images: 2
Antoine Adhemar Image 1
Antoine Adhemar Image 1

Antoine Adhemar Tanquay Collection Vol 1 page 2
Antoine Adhemar Tanquay Collection Vol 1 page 2

Collaboration

On 7 Mar 2015 at 21:08 GMT Denis Givogue wrote:

The Categories: French Immigrants to New France only applies to individuals of Filles du Roi from 1663 to 1673 and French Immigrants to Acadia.



Antoine is 16 degrees from Elinor Glyn, 20 degrees from Frances Weidman and 20 degrees from Victoria of the United Kingdom of Great Britain and Ireland on our single family tree. Login to find your connection.

A  >  Adhemar  >  Antoine (Adhemar) Adhémar