no image
Privacy Level: Open (White)

Marie Targer (1642 - aft. 1712)

Marie Targer aka Targé
Born in La Rochelle, Aunis, Francemap
Daughter of and
Wife of — married 22 Nov 1663 in Château-Richer, Canada, Nouvelle-Francemap
Wife of — married 17 Feb 1676 in Ste-Famille, Île d'Orléans, Canada, Nouvelle-Francemap
Descendants descendants
Died after in Saint-Jean, Île d'Orléans, Canada, Nouvelle-Francemap
Profile last modified | Created 23 Mar 2011
This page has been accessed 1,914 times.
Filles du Roi
Marie Targer
is one of the Filles du Roi
Join: Filles du Roi Project
Discuss: filles_du_roi

Contents

Biography

Flag of France
Marie Targer migrated from France to New France.
Flag of New France

Marie Targer (name variations: Targé, Targère, Terger)

Marie Targer was born on 22 Feb 1642 and baptised on 3 Mar in the Calvinist temple (Temple de la Villeneuve) in La Rochelle, Aunis, daughter of Daniel Targer & Louise Martin.[1][2]

Her sister Élisabeth came to the colony before her as a Fille à marier. Élisabeth married Mathurin Gerbert. [1][2]

She arrived in New France on the ship Le Phoenix from Flessingue which arrived in Québec city on 30 June 1663,[3] bringing goods estimated at 150 livres.[2]

Marriages

Marie Targer first entered into a marriage contract with Jean Royer on 9 October 1663 before notary Claude Auber

(contrat de) Mariage de Jean Royer et Marie Targer (9 octobre 1663). Vol I pg 126 Notaire Claude Auber[4]

Jean Royer and Marie Targère were married on 22 November 1663 in Château-Richer.[5][6] Named witnesses were Antoine Pépin dit Lachance, Claude Guion, Jacques Billaudeau, officiating priest being Thomas Morel.

The couple had 7 known children, 3 known to marry[7] (listed below in French section)

Recensement 1666 Census: ÎLE D'ORLÉANS

Jean Royer, 30, habitant ; Marie Targer, 25, sa femme ; Marie-Anne, 6 mois.[8]

Recensement 1667 Census: L'ILE D'ORLÉANS

Jean Royer, 32 ; Marie Targer, sa femme, 23 ; Marie-Anne, 2 ; 4 bestiaux, 9 arpents en valeur.[8]

Jean Royer died between the funeral of his daughter Thérèse on 4 March 1675 and his wife's remarriage on 17 Feb 1676.[7]

Marriage 2

Marie Targer, widowed, remarried with Robert Tourneroche on 17 Feb 1676 in Ste-Famille, I.O.[9][6]; named as present were Guy Bodin dit St-Martin and Nicolas Odet dit Lapointe, priest celebrating the marriage being F. Lamy

6 known children from this marriage, 2 dying young and 4 marrying[7] (list below)

Recensement 1681 Census: Comté St-Laurent (Île d'Orléans) :Robert Tourneroche 35 ; Marie Targé, sa femme, 40 ; enfants : Élizabeth 12, Jeanne 10, Joseph 5, Marie 3, Anne 6 mois ; 3 bêtes à cornes ; 6 arpents en valeur.[10]

In 1688 an inventory was done of their community property and that of the heirs of Jean Royer.

Inventaire de Robert Tourneroche et Marie Terger et les héritiers de Jean Royer (26 juin 1688). Vol II pg 81 Notaire Paul Vachon[4]

They made a sale to Julien Dumont in 1708 (their son-in-law, which one of father and son -both married to their daughters- not noted on summary)

Vente de Robert Tourneroche et Marye Targere son épouse à Julien du Mont (26 octobre 1708). Vol VII pg 187 Notaire François Genaple[4]

Death

When her daughter Anne Tourneroche marries François Tebre dit Laguerce on 9 March 1712 in Montréal (ND), she is not listed as deceased. She is found on no record after the above sale on 26 October 1708, and is not mentioned on her husband's funeral in 1722. No funeral record has been identified as hers.[7][11]


Biographie

Marie TARGER (variations du nom: Targé, Targère, Terger)

Fille de feu Daniel Targer (marinier) et Louise Martin, elle est née le 22 février 1642 et baptisée le 3 mars au temple protestant de la Villeneuve de la ville de La Rochelle, Aunis (Charente-Maritime)[1][2]

Sa sœur Élisabeth est venue au pays avant elle en tant que Fille à marier. Élisabeth a épousé Mathurin Gerbert. [1][2]

Elle arrive au pays le 30 juin 1663 à board du vaisseau Le Phoenix de Flessingue[3], apportant des biens estimés à 150 livres.[2]

Drapeau identifiant les profils du Canada, Nouvelle-France
Marie Targer a vécu
au Canada, Nouvelle-France.

2 mariages:

Mariage 1: Jean Royer, habitant

(contrat de ) Mariage de Jean Royer et Marie Targer (9 octobre 1663). Vol I pg 126 Notaire Claude Auber[4]

Jean Royer et Marie Targère furent mariés le 22 novembre 1663 à Château-Richer.[5][6] Les témoins nommés étaient Antoine Pépin dit Lachance, Claude Guion, Jacques Billaudeau, le prêtre officiant étant Thomas Morel.

Ils sont établis à l'Île d'Orléans sud d'après la sépulture de Thérèse.

Enfants connus de ce mariage:

  1. Jean, né le 28 et baptisé le 28 septembre 1664 à Château-Richer; absent des recensements 1666-1667
  2. Marie Anne, née le 21 août 1665 et baptisée le 25 à Château-Richer; Marie Royer lorsqu'elle épouse René Allarie le 14 avril 1681 à Neuville.
  3. Madeleine, née le 18 octobre 1666 et baptisée le 19 à Sainte-Famille, I.O.
  4. Pierre, né le 6 novembre 1667 et baptisé le 7 à Québec (ND).
  5. Élisabeth, née et baptisée le 14 septembre 1669 à Sainte-Famille, I.O.; elle épouse le veuf Pierre Blaye le 5 juin 1689 à Saint-Jean, I.O.; elle épouse en secondes noces Robert Pépin le 16 novembre 1700 à Saint-Jean, I.O..
  6. Jean, baptisé le 6 novembre 1671 à Sainte-Famille, Île d'Orléans; épouse Catherine Dumont par contrat du 19 octobre 1694 devant François Genaple[4]
  7. Thérèse, née le 21 février 1675 et baptisée le 23 à Ste-Famille, I.O.; inhumée le 4 mars 1675 à Sainte-Famille, I.O. @ 10 ou 12 jours[7]

Recensement 1666 Census: ÎLE D'ORLÉANS

Jean Royer, 30, habitant ; Marie Targer, 25, sa femme ; Marie-Anne, 6 mois.[8]

Recensement 1667 Census: L'ILE D'ORLÉANS

Jean Royer, 32 ; Marie Targer, sa femme, 23 ; Marie-Anne, 2 ; 4 bestiaux, 9 arpents en valeur.[8]

Mariage 2: Robert Tourneroche habitant

Marie Targer, veuve, se remarie avec Robert Tourneroche le 17 février 1676 à Ste-Famille, I.O.[9][6]; cités comme témoins furent Guy Bodin dit St-Martin et Nicolas Odet dit Lapointe, prêtre célébrant étant F. Lamy

Enfants connus de ce mariage:

  1. Joseph, né 5 novembre 1676 et baptisé le 21 à Sainte-Famille, I.O.; Jean décédée et inhumé le 9 juin 1686 à Sainte-Famille, I.O. @ 10 ans (il semble s'agir du même garçon, le père est absent aux funérailles, nommé Joseph au recensement 1681; aucune autre trace de Joseph)
  2. Marie Madeleine, née le 18 mars 1679 et baptisée le 22 à Sainte-Famille, I.O.; Magdeleine Tourneroche épouse Julien Dumont veuf de Catherine Topsan par contrat de mariage le 19 octobre 1694 par devant le notaire François Genaple; remariée au veuf Pierre Lavoix le 10 février 1716 à Saint-Michel-de-Bellechasse (La Durantaye)
  3. Anne, née vers 1681 (6 mois au recensement 1681); (voir note) elle épouse François Tebre dit Laguerce le 9 mars 1712 à Montréal (ND)
  4. Marie, née le 14 juillet 1682 et baptisée le 15 à Saint-Jean, I.O.; mariée à Jacques Gauthier contrat 4 nov 1704 notaire François Genaple
  5. Angélique, née le 27 juillet 1684 et baptisée le 28 à Saint-Jean, I.O.; épouse Julien Dumont fils le 21 novembre 1702 à Saint-Jean, I.O.; remariée à Jean Garand vers 1716 à Saint-Michel-de-Bellechasse.
  6. Suzanne, née le 15 octobre 1685 et baptisée le 28 à St-Jean, I.O.; décédée le 30 octobre 1685 et inhumée le 2 novembre à Saint-Jean, I.O.[7]

Recensement 1681 Census: Comté St-Laurent (Île d'Orléans) :Robert Tournebroche 35 ; Marie Targé, sa femme, 40 ; enfants : Élizabeth 12, Jeanne 10, Joseph 5, Marie 3, Anne 6 mois ; 3 bêtes à cornes ; 6 arpents en valeur.[10] (note: Élisabeth 12 ans est Élisabeth Royer; Jeanne 10 ans serait plutôt Jean Royer né en 1671; Marie 3 ans est Marie Madeleine)

Inventaire de Robert Tourneroche et Marie Terger et les héritiers de Jean Royer (26 juin 1688). Vol II pg 81 Notaire Paul Vachon[4]

Vente de Robert Tourneroche et Marye Targere son épouse à Julien du Mont (26 octobre 1708). Vol VII pg 187 Notaire François Genaple[4]

Décès

Lorsque sa fille Anne Tourneroche épouse François Tebre dit Laguerce le 9 mars 1712 à Montréal (ND), elle n'est pas dite défunte. Le dernier acte trouvé qui la mentionne est celui du 26 octobre 1708 ci-haut, elle n'est pas mentionnée sur la sépulture de son époux en 1722. Aucune sépulture n'a été identifiée comme la sienne.[7]

Note

Contrairement à ce qui était écrit, ce n'est pas Marie Targer mais sa fille Anne Tourneroche qui a eu une aventure avec Pierre François Fromage veuf de Marguerite Fortin; de cette aventure est né un enfant nommé Pierre Simon Fromage, né le 9 et baptisé le 10 septembre 1704 à Québec (ND).[7]

Fichier origine

TARGER, Marie 243888
Date de naissance: 22-02-1642
Date de baptême: 02-03-1642
Lieu d'origine: La Rochelle (Temple de la Villeneuve) (Charente-Maritime) 17300
Parents: Daniel et Louise Martin
Métier du père: Marinier
Première mention au pays: 1663
Occupation à l'arrivée: Fille du roi
Date de mariage: 22-11-1663
Lieu du mariage: Château-Richer
Conjoint: Jean Royer
Date de décès: Après le 09-03-1712
Remarques: Frères et soeurs baptisés à La Rochelle (Temple protestant): Augustin, né le 12-04-1632 et baptisé le 18-04-1632 ; Élisabeth (pionnière), née vers 1634, mariée en premières noces à Simon Piard à La Rochelle (protestants), le 12-07-1648 ; puis mariée en secondes noces à Mathurin Gerbert dit Lafontaine, à Québec (N-D), le 04-08-1659 ; Anne, née le 19-06-1636 et baptisée le 06-07-1636, inhumée le 25-12-1639 ; Marthe, née le 20-02-1638 et baptisée le 21-02-1638, inhumée le 22-06-1640 ; Louise, née en 1640, mariée à La Rochelle (protestants), le 03-04-1668 ; cm du 02-04-1668 greffe Teuleron, à Nicolas Morisset, marinier de 22 ans (François et Marie Aubin). Devenue veuve avant 1659, sa mère Louise Martin épouse en secondes noces Pierre Roy.[12][1]

Sources

  • Actes d'état civil et registres d'église du Québec (Collection Drouin), 1621 à 1997 - Gabriel Drouin, comp. Drouin Collection: Institut Généalogique Drouin IGD (membership)
  • Migrations: Filles du roi, qui ont fait un précieux travail.
  1. 1.0 1.1 1.2 1.3 1.4 Fichier origine Marie Targer 2010
  2. 2.0 2.1 2.2 2.3 2.4 2.5 Yves Landry: Orphelines en France, pionnières au Canada: Les Filles du roi au XVIIe siècle; édition révisée 2013 Éd BQ ISBN 978-2-89406-340-8 pg 217
  3. 3.0 3.1 Migrations: navire le Phoenix 1663
  4. 4.0 4.1 4.2 4.3 4.4 4.5 4.6 BAnQ Notarial acts index Inventaire des greffes des notaires du régime français, par Pierre Georges Roy et Antoine Roy; 27 Vol + index 1-8
  5. 5.0 5.1 Marriage 1 IGD
  6. 6.0 6.1 6.2 6.3 Migrations: actes FDR- images
  7. 7.0 7.1 7.2 7.3 7.4 7.5 7.6 7.7 Quebec, Vital and Church Records (Drouin Collection), 1621-1997 - Drouin IGD
  8. 8.0 8.1 8.2 8.3 Recensements de 1666-1667 en Nouvelle-France, référant au chapitre IV du livre Histoire des Canadiens Français de Benjamin Sulte, compilés par Jean-Guy Sénécal (senecal@gel.ulaval.ca) le 17 mars 1998
  9. 9.0 9.1 Marriage 2 IGD
  10. 10.0 10.1 Wikisource Recensement 1681 Census selon Benjamin Sulte
  11. Book: "The King's Daughters" by J. Reisnger & E. Courteau page 171
  12. DGFQ, p. 1025; AG-LAR, p. 226


More Genealogy Tools



Sponsored Search




Sponsored Search by Ancestry.com

DNA Connections
It may be possible to confirm family relationships with Marie by comparing test results with other carriers of her mitochondrial DNA. However, there are no known mtDNA test-takers in her direct maternal line. It is likely that these autosomal DNA test-takers will share some percentage (beta) of DNA with Marie:

Have you taken a DNA test? If so, login to add it. If not, see our friends at Ancestry DNA.

Sponsored by Ancestry ®

Family History Search.

Simplified.

Enter a grandparent's name. Just one grandparent can lead you to many discoveries.

Comments: 6

Leave a message for others who see this profile.
There are no comments yet.
Login to post a comment.
Can Marie Tourneroche be added as a daughter? Thanks!
posted by Andrea (Stobo) Edwards
done, thank you, she now has her mother
posted by Danielle Liard
Targer-10 and Targer-1 appear to represent the same person because: same woman and husband etc
posted by Danielle Liard
Hello. Why is this profile protected? Is this a person of note or importance? I'm only curious having run into it while entering family. Please let me know when you get a chance. Thank you!
posted by Keith Hathaway
Targer-1 and Targere-1 appear to represent the same person because: same name, spouse, child etc
posted by Danielle Liard
Targer-6 and Targer-1 appear to represent the same person because: appear to be same person
posted by Darrell Parker